Randonnées pédestres, velo, vtt, balades en Alsace
La boutique Nous contacter
Google

Découverte de l'Alsace à vtt

AUTOUR DE L'UNGERSBERG PAR LE VIGNOBLE ET ALBE

Départ:Epfig centre
Distance:45 km
Temps estimé:4 h 30 mn - 0 h avec les arrêts et visites
Dénivelée:950 m
Une succession de paysages splendides, du vignoble aux pentes boisées de l'Ungersberg, en passant par le superbe val de Villé.

Epfig s'étire sur les pentes douces d'une colline qui appartient aux premiers contreforts de l'Ungersberg.

Le village se serait formé autour d'un fortin romain construit par Jules César. La localité est citée pour la première fois en 762 et son nom serait dérivé du latin "apex" (sommet). Elle est propriété des Evêques de Strasbourg du XIe siècle à la Révolution.

La commune possède 560 hectares plantés en vigne sur le ban communal : c'est la plus grande commune viticole d'Alsace. Elle est traversée par le sentier viticole du Fronholz.
Le bourg d'Epfig propose une large gamme de services, produits à déguster, un patrimoine historique, des paysages à découvrir. La chapelle Sainte Marguerite (XI-XIIe siècles) est un des sites majeurs de l'art roman régional.

Dans la plaine d'Alsace centrale, entre Sélestat et Obernai, s'il est un sommet qu'on ne peut pas ne pas remarquer, c'est bien l'Ungersberg, tant il est imposant, tant il semble inaccessible.

C'est probablement à l'abbaye cistercienne de Baumgarten, fondée en 1125 par l'Evêque de Strasbourg, Cunon de Michelberg, que l'on doit l'existence du charmant village de Bernardvillé, au pied de l'Ungersberg (901 mètres). Pendant la Guerre des paysans, en 1525, les habitants d'Epfig et de Dambach-la-Ville détruisirent le monastère. Par la suite, les pierres servirent à construire des maisons, mais elles furent également employées pour édifier l'enceinte fortifiée de Benfeld. Aujourd'hui ne reste de l'abbaye qu'une chapelle et que la salle capitulaire qui ne se visite pas... On attribue les premières constructions aux bergers employés par les moines. Actuellement, les plus vieilles maisons de ce village viticole datent du milieu du XVIIe siècle. L'église est remarquable par son mobilier rococo.

Reichsfeld est un petit village situé à l'écart des axes routiers, au fond du vallon de la Schernetz. Les maisons sont nichées sur un terrain vallonné. C'est en 1323 que l'on entend pour la première fois le nom de la localité. Le village est une possession des nobles d'Andlau Les ressources de la commune proviennent principalement de l'exploitation de la forêt, qui occupe plus de la moitié de la surface communale, et de la culture de la vigne.

Une très jolie balade.

Parcours :

Le circuit démarre d'Epfig centre à travers le vignoble en direction de Dambach.

Le premier raidillon sérieux débute sur le sentier " chevalet rouge " avant le Teufelsloch. Le chemin est ensuite vallonné jusqu'au-dessus de Triembach. Sur la route goudronnée qui y mène, bifurquer à droite et prendre un raidillon très raviné pour contourner le Silberberg et redescendre vers le terrain d'aviation d'Albé.

Après une petite ascension et une descente rapide, débute une très longue montée vers le col de l'Ungersberg par le haut d'Albé. Pas de difficultés techniques dans cette ascension, mais beaucoup d'endurance.

Ensuite, prendre le circuit VV4 qui surplombe Reichsfeld par une jolie ligne droite en descente.

Rejoindre Nothalten par le vignoble, avec quelques montées pas très difficiles.

Itinéraire :

Epfig - Dambach la Ville - Teufelsloch - Triembach au Val - Albé aérodrome - Albé - col de l'Ungersberg - Feldlaegert - Boemstein - Buchberg - Nothalten - Epfig.
Carte du circuit à vtt "AUTOUR DE L



En savoir plus:

Diffusé par CashTrafic

Balades en Alsace
©2007-2009 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)
Lotree