Randonnées pédestres, velo, vtt, balades en Alsace
La boutique Nous contacter
Google

Découverte de l'Alsace à vélo

A TRAVERS LA FORET DE HAGUENAU

Départ:Haguenau, porte de Wissembourg.
Distance:45 km
Temps estimé:3 h - 5 h avec les arrêts et visites
Dénivelée:50 m
Voici la forêt de Haguenau, ou ce qu'il en reste...
Au nord de la plaine d'Alsace, entre les riches collines du Kochersberg et de l'Outre-Forêt, la forêt de Haguenau se déploie en une large barrière des Vosges jusqu'au Rhin. C'est un massif étendu et compact de 19 000 hectares d'un seul tenant, installé sur des alluvions sableuses et argileuses anciennes qui forment un espace acide et marécageux. Ce massif demeure aujourd'hui encore préservé des grandes infrastructures, malgré sa position en lisière de la ville de Haguenau fondée en son sein, et en dépit de sa proximité avec Strasbourg.

La forêt a été occupé par l'homme dès 8 000 ans avant notre ère, avec une période faste, celle de l'âge du Bronze et de l'âge du Fer. Il s'y développe alors une véritable culture, marquée par des centaines de tumuli et une industrie spécialisée dans la fabrication de haches à talon, exportées jusque dans la vallée de la Saône. Les Celtes à partir du Vè, puis les Romains préfèrent s'installer à la lisière de la forêt. Lorsque survient le christianisme, la forêt devient un lieu où se retirent de nombreux ermites, donnant à l'endroit un caractère mystique très marqué, alors que sur son pourtour fleurissent de nombreuses fondations religieuses. Ainsi la forêt devient "Forêt Sainte". La ville de Haguenau doit son origine à cette forêt, où les Hohenstaufen chassaient. En 1164, Frédéric I Barberousse accorde aux habitants de l'agglomération le droit de prendre en forêt du bois de construction et de chauffage, ainsi que les droits de pâture et de glandée. Au Moyen Âge, les arbres les plus intéressants étaient ceux susceptibles de produire une nourriture abondante pour les porcs.

Comme beaucoup de villes d'Alsace, Haguenau tendait vers une république indépendante et s'affranchit du pouvoir impérial.
En 1434, l'empereur Sigismond donna la propriété de la forêt à la ville devenue capitale de la Décapole et au grand bailli : le principe de l'indivision de la forêt entre en vigueur. Au XVIIè les Hollandais achètent de grandes quantités de bois à Haguenau, menaçant l'équilibre de la forêt. Pour réguler l'exploitation, Colbert créé en 1696 une "Maîtrise des eaux et forêts".


Le pin sylvestre de Haguenau représente près de la moitié de la surface de la forêt. Sous le Second Empire, les chênaies du centre de la France furent reboisées en pin sylvestre de Haguenau.
Le pin de Haguenau présente souvent une légère courbure à la base du fût, son écorce est très fissurée, épaisse et grossière, et sa cime reste globuleuse. Mais sa croissance est nettement plus rapide que celle qui caractérise les races de montagne. Le pin sylvestre de Haguenau reste une excellente essence de reboisement des terrains acides très pauvres de plaine, sur lesquels il est susceptible d'une production de qualité.

Le chêne pédonculé et le chêne sessile couvrent près de 40% de la surface. Le " gros chêne ", dont on a conservé au cœur de la forêt une bille à côté de la chapelle Saint Arbogast, mesurait 2,40m de diamètre à hauteur d'homme, pour 22m de haut et 41m3, quand il s'est effondré en 1913 sous l'action conjuguée de la foudre et des ans. Le dernier inventaire statistique du massif évalue à 800 le nombre de chênes pédonculés atteignant un mètre de diamètre.

Le hêtre et le charme complètent la palette des essences principales de la forêt.

Parcours :

Haguenau, capitale de l'Alsace du Nord, est une belle cité, qui si ses monuments historiques ne sont pas légion, n'en est pas moins très attractive par les diverses manifestations qui s'y déroulent (particulièrement une belle fête du Houblon et un festival du rire) et par son rôle de petite métropole commerciale. Un beau centre ville intelligemment transformé en zone piétonnière accueille chalands et touristes.

Son musée historique est passionnant et révèles des trésors des ages anciens où les Celtes dominaient la plaine et la forêt sainte... L'église saint Georges est un chef d'œuvre de l'art roman et gothique, alors que saint Nicolas est de style gothique. Il ne reste rien de l'ancienne Haguenau de Frédéric Barberousse. La " porte de Wissembourg " et la tour des Pêcheurs rappellent cette gloire passée, ainsi que quelques autres monuments épars : le moulin Dischlach, le grenier de l'hôpital (rue de la Filature) ou la Chancellerie (Place Thierry) qui abrite le beau musée alsacien.

La forêt de Haguenau offre naturellement tous les agréments d'une belle promenade dans la nature. Que dire enfin de Betschdorf, l'autre cité des potiers d'Alsace (ne pas rendre jaloux ceux de Soufflenheim), ses belles maisons, ses nombreux ateliers où rivalisent de solides artistes, son église protestante de Kuhlendorf, la seule en Alsace construite avec la technique des pans de bois, et ses houblonnières ?

De Hatten et Rittershoffen, sa voisine, ne reste rien du passé de ces villages, sinon une dizaine de maisons à colombage que la terrible bataille de chars de l'hiver 44-45 a miraculeusement épargnées et qu'évoquent un monument, une casemate et un petit musée. Dans l'église catholique de Rittershoffen on peut admirer le plus grand vitrail d'Alsace créé après la guerre.

Soufflenheim enfin, l'autre cité des potiers à un patrimoine architectural plus modeste que Betschdorf, mais sa céramique, très différente, est d'une variété et d'une richesse exceptionnelles. Particulièrement admirable est la sainte Cène que l'artiste céramiste Léon Elchinger a réalisée sur le modèle de Vinci, qui se trouve dans l'ancien cimetière fortifié du village.

Itinéraire :

Haguenau - Gros Chêne - Carrefour de Grandprey - Carrefour Parade - Betschdorf - Kuhlendorf - Rittershoffen - Hatten - Königsbrück - Soufflenheim - Haguenau.
Carte du circuit à bicyclette "A TRAVERS LA FORET DE HAGUENAU"
Betschdorf partage avec Soufflenheim un quasi monopole de la poterie et de la céramique en Alsace.



En savoir plus:

Diffusé par CashTrafic

Balades en Alsace
©2007-2009 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)
Lotree